Aiguisez cette chose!

7 erreurs de gestion du temps mortelles: et comment les bannir pour toujours

Vous êtes-vous déjà réveillé avec un léger sentiment de stress ou d'anxiété? Ou peut-être était-ce un stress extrême?

Vous avez probablement ressenti du stress parce que vous n'aviez pas appris la compétence la plus importante pour quelqu'un qui aspire à atteindre: la gestion du temps.

Jim Rohn a déclaré: «La gestion du temps est le secret le mieux gardé des riches."

Vous êtes-vous déjà senti qu’il y avait trop à faire chaque jour - comme si vous ne pouviez pas accomplir tout ce que vous souhaitiez accomplir? Peut-être que vos intentions sont si grandes que vous ne pourrez jamais associer vos actions à celles-ci.

Voici quelques erreurs pratiques, utiles et importantes que vous devez corriger afin d’améliorer la gestion de votre temps.

Erreur mortelle 1: penser que le problème n'est pas assez de temps.

"Bien," dit Red Jacket [à quelqu'un qui se plaint de ne pas avoir assez de temps], "Je suppose que vous avez tout ce qu'il y a."
- Ralph Waldo Emerson

Ceci est le déni. Vous êtes simplement mauvais en gestion du temps si vous pensez que vous n’avez pas assez de temps. Vous devez faire face à la réalité.

Vous ne pouvez pas tout faire vous-même.

Il y a une durée déterminée. Pour tout le monde.

Se plaindre du manque de temps ne créera jamais plus de temps. Ça fait juste te sentir mieux pendant un moment. Mais cela vous fait très mal. Se plaindre du manque de temps vous empêche en réalité de faire face à la réalité: quelque chose est brisé.

Vous ne pouvez pas dépasser un avion à réaction en sautant sur un vélo et en pédalant comme un fou. Vous pouvez surpasser l'avion sur quelques pieds, mais une fois que l'avion se met en route, vous pouvez aussi arrêter de pédaler, car vous n'allez pas battre cet avion.

Votre problème n'est pas que vous n'avez pas assez de temps. Votre problème est que vous ne pouvez pas accepter le fait que vous êtes mauvais en gestion du temps.

Erreur mortelle 2: garder l'inconnu, inconnu

L'ennemi invisible est toujours le plus redoutable.
- George R. R. Martin

Vous ne pouvez pas gérer quelque chose, surtout du temps, si vous ne savez même pas ce que vous devez accomplir. La première étape consiste à convertir les facteurs de stress inconnus de votre vie en facteurs de stress connus. Enfermez-vous quelque part et réfléchissez ensuite à chaque «stress», projet ou tâche que vous pourriez éventuellement avoir à accomplir. Ne pas filtrer - encore. Souvent, le meilleur moment pour cela est soit juste avant de se coucher ou à la première heure du matin. Ce brainstorming ne résout directement aucun problème, mais il permet au moins à votre esprit de savoir ce qui l'attaque.

L'étape suivante consiste à déterminer lesquels de ces facteurs de stress, projets ou tâches doivent être terminés et dans quel ordre. N'essayez pas de faire quoi que ce soit à ce stade. Capturez simplement le stress sous une forme tangible. Écris le. Fais une liste. Peu importe ce qu'il faut.

Vous avez maintenant transformé le stress non nommé et inconnu de votre vie en morceaux quantifiables que vous pouvez traiter et gérer. Rien que cette étape peut changer votre vie.

Mon oncle Edward m'a en fait appris cette technique il y a de nombreuses années. Il venait d'écouter le discours d'un médecin formé à la Ligue des joueurs, qui a expliqué que cette méthode précise est celle qui permet aux individus les plus brillants et les plus créatifs du monde de s'attaquer à leurs problèmes.

N'oubliez pas: si vous commencez à ressentir du stress et que vous ne savez pas d'où vient le stress, arrêtez-vous immédiatement et trouvez un endroit tranquille où vous pourrez vous concentrer. Convertissez les contraintes inconnues en morceaux gérables. Lasso tout l'inquiétude et l'anxiété et corral dans un morceau de papier 8,5 "par 11". Ne soyez pas intimidé. Ne pas avoir peur.

Une fois que vous avez terminé, vous êtes comme les Ghostbusters après avoir capturé un fantôme. Vous portez maintenant quelque chose de dangereux et d'effrayant, mais au moins vous savez exactement ce que c'est et où il se trouve.

Erreur mortelle 3: cueillette du fruit à portée de main

Apprenez la leçon: Ne perdez pas votre temps à fouiner dans ce qui semble être un ennemi à plusieurs têtes. Trouvez la tête qui compte.
- Robert Greene

Vous avez maintenant une liste d'actions à réaliser. Peut-être qu'ils causent du stress dans votre vie. Peut-être que vous n'êtes pas sûr de savoir comment vous allez faire l'une de ces choses.

Vous aurez tendance à regarder votre liste de tâches à faire et à choisir l'élément qui vous convient le mieux. Votre esprit sera attiré par le fruit à portée de main.

Le fruit à portée de main est un piège! Et ce qui est à portée de main, ce sont souvent les projets, tâches ou éléments urgents si difficiles à éviter.

Arrêtez-vous et réfléchissez d'abord.

La plus grande difficulté lorsque vous avez une liste de tâches à faire est de savoir quoi faire en premier. Nous avons tous de bonnes choses à faire. Mais nous n’avons qu’une durée déterminée dans une journée, un mois et dans nos vies.

Voici la vérité brutale: vous ne pourrez pas tout faire sur votre liste. C'est impossible. N'essayez pas de le combattre. Faites avec. Accepte-le.

Maintenant, comment déterminons-nous quoi faire en premier?

Voici une règle. Stephen Covey le décrit le mieux dans son livre Les sept habitudes des personnes extrêmement efficaces. Il a donné l'exemple d'essayer de remplir un pot avec des objets. Lorsque vous remplissez le far, que devriez-vous mettre en premier? Les articles les plus gros doivent d'abord être placés dans le pot, car ils occupent le plus de place. Si vous commencez par placer les plus petits objets dans le pot, vous n’avez pas de place pour les plus gros.

Votre liste est la même façon. Mais au lieu des plus gros articles, choisissez les plus importants. Il y a absolument des urgences à gérer. Faites ce qui est extrêmement urgent, évidemment. Éteignez les feux pour que votre maison ne soit pas brûlée.

Mais une fois les incendies éteints, vous revenez aux points les plus importants et les plus importants de votre vie.

Choisir les fruits les plus faciles est une erreur mortelle. Si vous n'apprenez pas cela, vous ne serez jamais efficace.

Erreur mortelle 4: ne pas avoir un moyen de frottement faible pour capturer les projets et les tâches qui doivent être effectuées à mesure qu'ils apparaissent

Ne jamais ignorer un détail ou laisser au hasard.
- Robert Greene

Les personnes occupées attirent le travail. Tu sais que c'est vrai. De plus, si vous avez une quelconque responsabilité, vous saurez que votre liste de projets au début de la journée n’est jamais identique à celle de la fin de journée.

Il ne fait aucun doute que de nouvelles actions et projets émergeront. Beaucoup de ces choses sont inattendues. Et beaucoup de ces choses doivent être faites.

Cependant, ces éléments sont des interruptions dans votre journée parfaitement planifiée, non? Arrêtez-vous ce que vous faites et commencez immédiatement à travailler sur autre chose? Pour beaucoup d'entre nous, la réponse est oui.

Le meilleur moyen de gérer les éléments nouveaux et importants qui apparaissent est d’avoir un moyen intégré de saisir le projet ou la tâche, puis de rester concentré sur les objectifs préalablement planifiés (et importants).

Pour ce faire, nous avons besoin d’un système de saisie des nouvelles tâches qui n’interrompe pas les objectifs importants de la journée.

Ce peut être un simple bloc-notes que vous utilisez pour suivre de nouveaux éléments. Il peut s'agir d'une liste de tâches numérique ou d'un suivi de projet. Mais ce doit être quelque chose qui vous est accessible à tout moment.

Développez un système qui fonctionne pour vous. Et l'utiliser. Refuser d'être interrompu et de s'éloigner de ce qui est important.

L'attention portée aux détails est un trait de maître. Ne laissez pas les tâches ou projets importants mais nouveaux vous échapper. Ayez un système et suivez-le méticuleusement.

Erreur mortelle 5: dire trop oui

Cela vient de dire non à 1 000 choses pour s’assurer que nous ne prenons pas la mauvaise piste et n’essayons pas de faire trop.
- Steve Jobs

"Oui" est le mot le plus dangereux au monde.

Lorsque vous dites oui à une demande, vous vous engagez. Et si nous disons vraiment (et voulons dire) oui, notre engagement se traduit par la responsabilité, l’action et le temps.

Bien sûr, tous les «oui» ne font pas en sorte que notre honneur soit en jeu.

Pourquoi donc?

C'est parce que «non» est l'un des mots les plus difficiles à dire.

Donc, au lieu de rendre notre oui significatif et significatif, de nombreuses fois, lorsque nous disons oui, nous voulons dire non. Ou peut-être. Ou "je ne veux pas m'occuper de ça maintenant."

Vous devez dire oui uniquement lorsque vous avez l'intention de vous engager. Arrêtez de dire oui à moins que vous ne le pensiez.

Cela ne signifie pas que vous devriez dire «non» à chaque demande. En fait, parfois, dire «non» vous empêche de saisir des opportunités incroyables.

Mais très peu de gens sont assez honnêtes pour dire «non» à une demande quand ils savent qu'ils ne pourront pas s'engager et assumer la responsabilité de dire «oui».

Voici comment j'ai résolu ce problème.

Lorsque quelqu'un me demande de faire quelque chose, j'évalue d'abord si je dois dire oui en raison d'engagements antérieurs ou de responsabilités actuelles.

Ensuite, j'évalue si je veux faire ce que l'on me demande de faire. N'oubliez pas qu'il existe des possibilités incroyables si vous dites simplement «Oui».

Mais que se passe-t-il si vous savez que vous ne pouvez pas prendre un nouvel engagement ou une nouvelle responsabilité?

J'ai deux stratégies.

Première stratégie:

Je dis NON."

Je n'utilise jamais cette stratégie. Parce que c'est difficile de dire non!

Deuxième stratégie, lorsque la première stratégie échoue:

Je retombe sur ma règle d'or de la prise de décision. J'attends toujours au moins 24 heures avant de prendre une décision importante concernant la façon dont je passe mon temps.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devez attendre au moins 24 heures. Un «oui» est un engagement sérieux. Vous devriez discuter d'engagements sérieux avec votre conjoint. Si vous n'avez pas de conjoint, discutez des engagements sérieux avec votre mentor, votre entraîneur, vos parents ou vos amis proches. Ou peut-être même votre chien. Les chiens sont de bons auditeurs.

En règle générale, vous ne devriez pas prendre de décisions qui engageront une partie importante de votre temps ou de votre énergie mentale, à moins que vous n'y pensiez. Vingt-quatre heures peuvent même ne pas suffire.

Voici ce qu'il faut dire:

Merci beaucoup de me demander. J'apprécie vraiment cela. Cela signifie tellement que tu me considèrerais et me demanderais ensuite. Je suis humilié par cette demande. Mais puis-je avoir 24 heures pour réfléchir à cela? Je ne prends pas facilement des engagements et je dois en discuter avec certaines des personnes clés de ma vie avant de m'engager.

La langue ci-dessus diffuse la pression que vous pourriez ressentir, tout en montrant votre gratitude et votre reconnaissance pour une nouvelle opportunité.

Pourquoi cette deuxième stratégie fonctionne-t-elle? C'est parce que vous allez dire à la personne qui vous demande que vous avez toujours besoin de temps pour examiner vos engagements. Ce temps est nécessaire car vous tenez vraiment à respecter ces engagements.

Erreur mortelle 6: Essayer de résoudre tous les problèmes en travaillant plus (plus long, plus dur, etc.)

Donnez-moi six heures pour abattre un arbre et je passerai les quatre premières à affûter la hache.

Si vous êtes performant, c'est probablement votre mode par défaut. Si vous faites face à un problème, la solution naturelle est de travailler jusqu'à ce que le problème soit résolu - pas de pause, pas de repos, pas de vacances. Juste le faire.

J'appelle cela la technique de la force brute. Parfois, vous devez insérer une cheville ronde dans un trou carré, et cela ne vous gêne pas que la cheville ne soit pas ronde et que le trou ne soit pas carré lorsque vous avez terminé. Vous voulez juste le faire.

Vous pouvez obtenir d'incroyables succès en utilisant simplement la «force brute». Mais vous êtes également limité.

La force brute fonctionne.

Pour un moment.

Mais cela a un coût. Le travail est fait. Le problème est résolu. Mais quelque chose se casse. Ou quelqu'un.

Robert Ringer parle de son oncle George Theory, qui déclare: «Si vous voulez avant tout garder le cap sur la meule et travailler de longues heures, vous êtes assuré de n'avoir qu'une chose en retour: vieux!»

L'utilisation de la force brute est intenable sur de longues périodes. Vous allez vous fatiguer. Vous allez tomber en panne. D'autres parties de votre vie seront négligées et risquent de s'effondrer.

Qu'est-ce qui va tomber en morceaux? Ta famille. Votre travail. Votre santé. Tes amis. Ta maison. Choisissez-en un. Ou tous.

Stephen Covey parle d’affûter la scie. Si vous voulez performer de manière optimale, vous devez recharger et vous reposer. La loi des rendements décroissants est réelle. La fatigue et la léthargie vous rendent moins efficace.

Le simple fait de pousser et d'utiliser la force brute peut fonctionner encore et encore. Mais il vous faudra plus d’énergie et d’énergie pour obtenir le même résultat.

Vous devez recharger. Vous devez aiguiser la scie.

Mais plus que cela: vous devez former une équipe.

Plus l'objectif que vous souhaitez atteindre est grand, plus l'équipe doit être solide pour pouvoir atteindre cet objectif.

En affaires, je conseille souvent aux entrepreneurs que le travail principal consiste à constituer votre équipe. Vous ne pouvez pas tout faire. C'est impossible. Mais vous pouvez trouver d'autres personnes qui ont des compétences différentes de vous et qui peuvent rejoindre votre équipe.

Vous n'êtes pas obligé de cesser complètement d'utiliser la force brute, car parfois, il suffit de faire certaines choses. Mais vous devez comprendre que la force brute a un prix élevé - un prix que vous ne voudrez peut-être pas toujours payer.

Reposez-vous, rechargez et renforcez votre équipe.

Erreur mortelle 7: La plus grande erreur de tous: penser que certains moments ont moins de valeur que d'autres

Il n'y a pas de moments ordinaires.
- Dan Millman

La plus grosse erreur de toutes: penser que certains moments ont moins de valeur que d’autres.

Il n'y a pas de moments ordinaires. En ce moment compte pour toujours.

Si la tâche qui vous attend n’est pas digne de votre attention et de vos efforts, pourquoi la faites-vous? Que devriez-vous faire d'autre? Y a-t-il quelqu'un d'autre qui ferait mieux de le faire?

Nous avons tous des moments et des souvenirs qui sont gravés dans la structure de qui nous sommes. Il y a certaines relations dans nos vies qui sont si importantes que nous ne voulons pas manquer un seul moment avec cette personne.

La vérité est que chaque moment peut être un souvenir. Même l'interaction peut être incroyable.

Ne laissez pas vos faibles compétences en gestion du temps transformer votre atout le plus précieux en de longues périodes d’effroi, d’anxiété et de désespoir. Parce que maintenant peut compter pour toujours.

Appel à l'action

Si vous voulez apprendre la leçon qui transformera votre vie pour toujours, éliminera la frustration et réduira votre anxiété, consultez ma liste de vérification gratuite de la transformation quotidienne.

Cliquez ici pour obtenir la liste de contrôle GRATUITE maintenant!

Une dernière chose…
Si vous avez aimé cet article, cliquez sur le bouton ci-dessous pour que d'autres personnes puissent en profiter.